• Le TNI, pour faire quoi ? Ecriture remédiation et copie cachée.

    On peut rentrer une page de cahier lignée dans un paperbord.

    Certains élèves de cycle 3 ont encore une écriture peu soignée, les lettres sont mal formées ou écrites à l'envers. On peut faire venir au TNI les élèves les plus en difficulté avant de les faire écrire dans le cahier. L'écriture est loin d'être parfaite mais c'est le geste dans l'espace qui me semble important. Les lettres seront tracées à la verticale et en gros comme en maternelle et au CP : c'est assez efficace à la longue. Par rapport à un tableau à craie , on a le lignage en plus ; par rapport au velleda, l'élève n'efface pas ce qu'il écrit au fur et à mesure.

    Certains enfants ont aussi du mal en copie : ils sont lents, oublient des lettres ou des mots. Souvent , ils ne sont capables de mémoriser que 4 à 5 signes à la fois. Cela  explique les allers et retours visuels entre le cahier et le tableau et leurs erreurs ou lenteur.

    Il est donc nécessaire d'accroître cette mémoire de copie : la copie cachée me parait être un bon entraînement. Je copie un texte au TNI et je mets le rideau ( dans outils).

    Les élèves doivent mémoriser une ligne; je cache , ils copient. 

    J'en profite pour les faire réfléchir sur le type de mémoire qu'ils utilisent de préférence. Si c'est une mémoire visuelle, je leur demande après avoir lu la ligne de la visualiser dans leur tête ; si c'est plutôt une mémoire auditive, je leur demande de redire chaque mot et de l'épeler dans leur tête.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :